25/08/2022

Le long du canal Bruxelles-Charleroi à Anderlecht, le projet Recypark, lauréat be.exemplary 2018 a  pu démarrer fin de l'année dernière.  Ce projet vise à modifier  l'image d’une fonction purement logistique d'un parc de recyclage en y associant un espace public dans une structure mixte.  L'adjudicateur, l'agence Bruxelles-Propreté, veut utiliser ce parc comme modèle des futurs Recyparks de la Région.

Sa situation géographique unique dans un environnement urbain, à l'extérieur des quartiers résidentiels, fait que l'endroit se prête particulièrement bien à un skatepark et un espace vert qui se fondent l'un dans l'autre.

En ce qui concerne le skatepark, il est prévu d'aménager deux types d'espaces : un "snake run" et une "street platform". Ce skatepark est censé devenir un lieu polyvalent où chaque utilisateur peut tracer son propre parcours.

Autre élément important, l’eau. La présence de celle-cise verra dans tout le site.  Les eaux pluviales seront collectées depuis la toiture du grand hall et s'infiltreront plus loin dans différentes zones  spécifiquement aménagées dans l'espace vert.

Concernant le chantier, les travaux de terrassement et d'infrastructure progressent. Pour rappel, la structure du hall principal est constituée  de matériaux recyclés (ancienne ossature en bois d'un manège à Liège).  Par des méthodes d'essai de flexion, les caractéristiques mécaniques des arcs laminés récupérés sont testées pour vérifier leur aptitude à être réutilisées.  Les premiers résultats sont prometteurs !

L’aménageant d'un espace public -composé d'un skatepark et d'un espace vert- à côté d’un recypark vise à créer une zone tampon ingénieuse entre un programme plutôt industriel et un quartier résidentiel.

HAUT